RENTRER DANS LE MOULE

 
du 7 au 30 juillet à 10h10

relâches les 12, 19 et 26 juillet

RENTRER DANS LE MOULE

 
du 7 au 30 juillet à 10h10

relâches les 12, 19 et 26 juillet

Un hymne joyeux à la différence, la poésie, la liberté et l’amour !

UNE PIECE DE JULIETTE DUVAL

« Si tu diffères de moi, mon frère, loin de me léser, tu m’enrichis. »
Antoine de Saint-Exupéry

L’histoire

Vincent, un adolescent ayant le syndrome autistique d’Asperger, est exclu de son école faute d’AVS. La violence que cela lui provoque plonge la famille au bord d’un abîme, et sur le fil du rasoir, entre rires et larmes, combativité et lâcher prise, entre réalité et tentatives d’évasions.
Comment trouver sa place ? Comment être pleinement soi-même ?

Vincent n’est en fait pas le seul à subir ces questions intérieures, et ces tremblements. Alors que nous suivons la renaissance et l’envol de Vincent grâce à l’amour, sa soeur se retrouve perdue dans une sorte d’effacement imposé, le père est prêt à tout bouleverser, tandis que la mère perd les pédales en tentant de maintenir une fois de plus le bateau à flots, contre vents et marées !
On ne sait plus qui de ses parents ou de Vincent est le plus « bizarre » ? Sont-ils fous d’ailleurs, ou n’est-ce pas plutôt la société qui marche sur la tête en voulant exclure les différences ?
Et avec elles, la liberté et la joie d’être unique et soi-même ?

Notes de Juliette Duval

« Me sentant particulière dès petite, recluse quelque peu d’abord dans mon silence, j’ai côtoyé très longtemps quand j’étais jeune fille une personne autiste et j’ai été fascinée par son regard sur le monde. Mon étincelle originelle est là, je ne me sentais plus différente face à une autre différence, face à un regard autistique à multiples facettes. Et je savais que je ferais de cette expérience, quelque chose.
Le rejet qui est, de l’espèce humaine l’une de nos plus grandes peurs individuelles, est aussi l’une des plus grandes violences. Il pousse soit à se conformer, rentrer dans le moule, soit à faire tout pour que les autres y rentrent. Les personnes autistes en sont aujourd’hui encore en France des victimes majeures, et souvent cachées. Elles n’ont que très peu de moyens qui plus est de se défendre.

Au delà de l’autisme, la volonté de participer à changer une société qui tend véritablement, collectivement et individuellement, à vouloir faire rentrer tout le monde dans un moule, où les jugements prompts et les intolérances exacerbées se développent, où les exclusions sont légions, et de par tous ces faits, les violences intérieures et extérieures se multiplient, a rendu encore plus nécessaire de mon coeur à ma main, le besoin d’écrire cette pièce. J’espère et je crois que beaucoup d’entre nous s’y reconnaîtront.

Il est plus que jamais urgent de ré-enchanter, de re-connaître l’autre, de porter un regard d’inclusion, d’amour et d’émerveillement sur chacune et chacun. Car c’est dans cet amour véritable de l’autre et de soi que l’homme et la femme trouveront la joie, l’enrichissement par la différence et la beauté de l’autre, ainsi que la liberté et l’épanouissement offert à chacune d’être soi-même. C’est la condition de la paix intérieure, de la liberté, et de la paix sociale.

J’emprunte pour finir, le souvenir de la pensée d’un de mes amis autistes qui m’a dit un jour :

« C’est pas le cadeau qui compte, c’est l’intention ? Bah moi je ne sais pas ce que c’est l’intention. Pour moi, c’est le cadeau qui compte. »

J’espère que le cadeau, c’est humblement ma pièce. »

Création 2022

Compagnie Les Étoiles Filantes
MARILU Production en accord avec FIVA Productions

De et mis en scène par Juliette Duval
Avec Valentine Galey, Nathalie Mann, Jacob Porraz et Jean-Luc Porraz
Scénographie, création costumes : Muriel Delamotte
Créateur Lumière : Orazio Trotta

Le texte sera publié aux Editions Les Cygnes
ADAMI Coup de coeur
Adami déclencheur

 

Photo © DR

Plein tarif : 22€

Tarif réduit (carte OFF et Balcon) : 15€